Comment la chiropraxie peut m’aider à soulager mes douleurs ?

La chiropraxie se fonde sur une conception globale du fonctionnement de votre organisme et des relations existant entre votre colonne vertébrale, votre système nerveux et certains troubles de votre santé. Elle prend ainsi en compte les facultés de récupération innées de votre corps.

Médecine manuelle de référence pour les soins du dos et des articulations, la chiropraxie a pour objet la détection, le traitement et la prévention des dysfonctionnements du squelette et de ses conséquences, notamment au niveau de la colonne vertébrale et du système nerveux.

Ces dysfonctionnements se traduisent par des douleurs, plus ou moins aigues, mais peuvent aussi être silencieuses.
Le traitement chiropratique repose sur des ajustements, principalement au niveau de la colonne vertébrale. Les ajustements délivrés par le chiropracteur sont toujours respectueux de l’anatomie et de la physiologie du corps.

Les outils thérapeutiques du chiropracteur sont très nombreux : manipulations articulaires, utilisation d’instruments, travail des tissus mous. Votre chiropracteur saura toujours adapter sa technique en fonction de votre cas de figure. La chiropraxie permet d’approcher de façon différente les troubles de l’appareil locomoteur et les dysfonctionnements liés à la colonne vertébrale. Votre chiropracteur est un allié précieux dans le cadre d’une prise en charge globale, en complémentarité avec d’autres professionnels de la santé.

La chiropraxie est une réponse naturelle, non-médicamenteuse et préventive autant que curative. Le chiropracteur est formé pour vous soulager, diminuer vos douleurs et optimiser votre mobilité et votre santé.
Le chiropracteur est un thérapeute de premier contact : vous n’avez pas besoin de prescription médicale pour consulter votre chiropracteur.

La chiropraxie, de 1895 à Aujourd’hui

Les Etats-Unis sont le berceau de la chiropraxie, où la discipline a été fondée en 1895 par Daniel David Palmer. Le premier ajustement chiropratique a été pratiqué sur le concierge de l’immeuble où il travaillait. Harvey Lillard, atteint de surdité, a pu recouvrer l’audition après cet ajustement.

Son fils, Barlett Joshua Palmer a poursuivi le travail de son père en développant la chiropraxie techniquement et en l’adaptant aux connaissances scientifiques de l’époque, ouvrant ainsi la voie à la recherche en chiropraxie d’aujourd’hui.

En France, l’Institut Français de Chiropractie (IFC) ouvre ses portes en 1984 à Paris et deviendra l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) en 1999. Il est aujourd’hui le seul établissement français délivrant le diplôme de chiropracteur et dispose de deux campus : à Ivry-Sur-Seine (94) et à Toulouse.

En 2019, la France compte près de 1 400 chiropracteurs en exercice.

Une profession reconnue et règlementée

La Fédération Mondiale de Chiropratique (WFC) est membre de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) depuis 1993. Et la formation des chiropracteurs est standardisée à l’international.

En France, la chiropraxie est une profession réglementée. Le titre de chiropracteur est réservé aux professionnels justifiant d’un diplôme agréé par le ministère de la santé.

La profession de chiropracteur a été légalisée en 2002, puis encadrée et réglementée dès 2011 par des textes approuvés tant par la Haute Autorité de Santé (HAS), le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) et le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).

Plus de 40 pays dans le monde attribuent un statut légal à cette profession ; elle y est souvent réglementée sous le titre de Master ou d’un Doctorat. Dans certains pays, les chiropracteurs sont habilités à réaliser des radiographies et à prescrire des arrêts de travail ou certains médicaments.

Le travail du chiropracteur vu par un chirurgien

Par le Dr Alexis NOGIER, chirurgien de la hanche à Paris

Liens Utiles

  • Article 75 de la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé : Lire l’article
  • Décret n°2011-32 du 7 janvier 2011 relatif aux actes et aux conditions d’exercice de la chiropraxie : Lire le décret
  • Décret 214-367 et Arrêté du 24 mars 2014 relatif à la formation des chiropracteurs et à l’agrément des établissements de formation en chiropraxie : Lire le décret ou Lire l’arrêté